Historique de l’entreprise

HSBC est née d’une idée simple : une banque locale au service de besoins internationaux.

HSBC a hérité son nom de la Hongkong and Shanghai Banking Corporation Limited. La banque est fondée en 1865 pour financer les échanges commerciaux croissants entre l’Europe, l’Inde et la Chine, à l’initiative de Thomas Sutherland, un Écossais alors surintendant de la Peninsular and Oriental Steam Navigation Company. Désireux de pallier le manque d’établissements bancaires locaux à Hong Kong et sur la côte chinoise, Sutherland participe à la fondation de la banque, qui s’installe à Hong Kong en mars 1865, puis à Shanghai, un mois plus tard.

Dès lors, la banque ne cesse d’inaugurer de nouvelles agences afin d’élargir son offre de services. Dès le départ, le financement du commerce est au cœur de ses activités locales et internationales, un atout qu’on lui reconnaîtra tout au long de son histoire. À la fin du XIXe siècle, la banque est devenue la plus importante institution financière d’Asie.

Le XXe siècle s’accompagne d’une série de défis et d’une vague de changements, des conflits internationaux en passant par la Grande Dépression des années 1930. À la fin du siècle, grâce à la croissance, aux diverses acquisitions et à la diversification, HSBC passe du statut d’importante banque régionale à celui de l’un des établissements financiers parmi les plus importants au monde.

HSBC crée en 1991 une nouvelle holding, HSBC Holdings plc, et acquiert la Midland Bank en 1992. Suite à cette offre, HSBC transfère son siège à Londres.

En novembre 1998, HSBC annonce l’adoption d’une marque unifiée utilisant le nom HSBC et son logo hexagonal sur tous ses marchés, dans le but de renforcer la reconnaissance de HSBC par ses clients, ses actionnaires et ses collaborateurs à travers le monde.

L’histoire a façonné le caractère de HSBC. Révolutions, crises économiques, nouvelles technologies : HSBC a su faire face à toutes les transformations et s'adapter pour avancer.

Vous trouverez plus de renseignements sur l’histoire de HSBC  sur notre site web. Veuillez noter que ces informations sont uniquement disponibles en version anglaise.

Révolutions, crises économiques, nouvelles technologies : HSBC a su faire face à toutes les transformations et s'adapter pour avancer

1865
 
2016

Port de Hong Kong, artiste chinois, début des années 1860

Collaborateurs à Fuzhou, en Chine, 1887

Portrait de Thomas Jackson, vers 1890

Certificat d'action des chemins de fer chinois, 1907

Collaborateurs en uniforme militaire, Première Guerre mondiale

Bâtiment à Hong Kong, 1965

Journal de prisonnier de Max Haymes, collaborateur HSBC, 1943

Usine de vêtements à Hong Kong, vers 1950

Billet de banque perse, début du 20e siècle

Distributeur automatique britannique, vers 1970

Bureau HSBC, New York, 1999

Lion de HSBC, Londres, aujourd'hui

< >

La Hongkong and Shanghai Banking Corporation Limited ouvre ses portes à Hong Kong le 3 mars 1865, puis à Shanghai le mois suivant. Elle est la première banque locale à fonctionner selon les principes bancaires écossais.

En 1875, HSBC est présente dans sept pays à travers l'Asie, l'Europe, et l'Amérique du Nord. Elle finance l'exportation de thé et soie de Chine, de coton et de jute en provenance d’Inde, de sucre des Philippines ou encore de riz et de soie du Vietnam.

En 1900, après avoir connu une forte croissance sous la direction de Thomas Jackson, la banque est implantée dans 16 pays et finance le commerce dans le monde entier. L'encaisse métallique, le change et les services de banque d'affaires font alors partie intégrante des activités de la banque.

Au début du XXe siècle, HSBC élargit la portée de ses activités dans les pays d'Asie. Elle accorde des prêts aux États pour financer des projets de modernisation et d'infrastructure comme la construction de chemins de fer.

La Première Guerre mondiale bouleverse l'organisation de nombreuses entreprises. Dans les années 1920, l'Asie profite cependant d'un retour à la prospérité avec le développement de nouvelles industries et l'expansion fulgurante du commerce des matières premières comme le caoutchouc et l'étain.

Les années 1930 sont synonymes de récession et de bouleversement sur de nombreux marchés. Néanmoins, HSBC demande aux architectes Palmer et Turner de concevoir un nouveau siège social à Hong Kong : « Construisez-nous la meilleure banque du monde, s'il vous plaît ». Le bâtiment Art déco moderne est inauguré en 1935.

La banque essuie une des périodes les plus difficiles de son histoire au cours de la Deuxième Guerre mondiale. Dans ces temps sombres, les collaborateurs asiatiques montrent un courage exemplaire face à l'adversité. Nombre d'entre eux deviennent prisonniers de guerre. Seules les agences de Londres, d'Inde et des États-Unis restent alors complètement opérationnelles.

Après la guerre, HSBC joue un rôle clé dans la reconstruction de l'économie hongkongaise. Grâce à son soutien, les fabricants établis ainsi que les nouveaux arrivants à Hong Kong peuvent développer leurs activités.

Dans les années 1970, la banque croît grâce à de nombreuses acquisitions. En 1959, HSBC fait l’acquisition de la Mercantile Bank et de la British Bank of the Middle East. En 1972, elle crée une branche banque d'affaires et enrichit sa gamme de services.

Dans les années 1980, HSBC achète la Marine Midland Bank aux États-Unis. En 1992, la toute nouvelle HSBC Holdings plc formule une offre amicale pour obtenir la pleine propriété de la banque britannique Midland Bank. Après cette acquisition, HSBC déménage son siège social à Londres.

En 1998, HSBC annonce l’adoption d’une marque unifiée utilisant le nom HSBC et son logo hexagonal sur tous ses marchés.

Alors que de nouveaux marchés font leur apparition et prospèrent, HSBC est toujours présent là où la croissance est présente, offrant des opportunités aux clients. La banque contribue à l’essor des entreprises et à la prospérité des économies. Elle aide les individus à concrétiser leurs aspirations et leurs rêves ainsi qu'à réaliser leurs ambitions.